26. mai, 2013

PIERRE ET LE REGARD DE JESUS

Seigneur !
A tour de rôle il nous arrive d'être Pierre
Et de vouloir marcher tout seul sans ton appui
Quand bien même la foule renierait ton nom
Point de crainte pour nous, une attitude fière
En nous gonflant d'orgueil, hier comme aujourd'hui
Prétend que nous ne saurions pas être félons...
Mais que vienne la nuit, que souffle l'Aquilon
Nous voici loin de Toi
Nous perdons notre Foi
Et nous nous écroulons

Envahis par la peur et le respect humain
Nous invoquons alors des excuses multiples
Et nous abandonnons la route des disciples
Mais tu veilles, Seigneur, ce jour comme autrefois
Lorsqu'un tendre regard sur Pierre se posa,
Tu passes, tu t'arrêtes, et tu nous tends la main

Et ce regard profond
En nous baignant dans ton Pardon
Provoque en notre coeur, ce bienheureux émoi :
"Celui qui fit, Seigneur, qu'un jour Pierre pleura".


Prière du Pardon, Carême 1985

Antoinette Gendron-Pinçon (Mamita)