26. mai, 2013

GETHSEMANI !


En te cherchant Jésus, j'entrais dans le jardin,
Tu étais à genoux, la tête dans tes mains
Dans ta longue prière
Tu rencontrais le Père !

Ô ! Jésus bien-aimé , laisse-moi écouter
Ce que dans ta souffrance, l'amour t'a dicté,
"Père ! Si c'est possible éloigne ce calice...
Et pourtant je le veux, j'offre ce sacrifice..."

Qui voyais-tu Jésus dans le regard du Père ?
Tu voyais son "amour" enveloppant la terre,
Et dès ce moment-là, Jésus, j'étais présente
En ton coeur douloureux...

Et sur ton front mouillé ruisselait le pardon
Fait de gouttes d'amour,
Comme une source lente
Effaçant doucement mes heures d'abandon...

Regarde la douleur
De ce corps labouré, j'ose te la donner
Dans ta passion d'amour, Ô Jésus bien-aimé
Je te donne mes pleurs !

J'ose être un peu présente et te dire à jamais
Que c'est dans ce jardin que je t'ai rencontré.
Ce corps anéanti, tout brisé, et détruit
Fais-le revivre encore au souffle de l'Esprit

Jusqu'à l'heure bénie de la "Résurrection"
Couronnant à jamais le chemin de "Passion" !

Amen !

Hôpital d'Angers, janvier 1988

Antoinette Gendron-Pinçon (Mamita)