25. mai, 2013

RIEN QU'A FORCE D'AIMER !

Le pauvre a dit : "J'ai faim et je n'ai pas d'amis !"
Un malade a crié dans son lit d'hôpital,
Il n'attendait plus rien que le moment fatal...
Le chômeur a frappé vainement à la porte
Des ateliers murés, des espérances mortes.
La rumeur a blessé, créant des ennemis,
Et dans ce monde fou, peuplé de violence,
On assassine,on tue, on prend des innocents,
Et des milliers d'enfants continuent en silence
A mourir chaque jour,
Tandis que d'autres, ailleurs, perçoivent la souffrance
Des parents déchirés par l'angoisse ou l'absence...
Pourtant dans cette mort, Ô Christ, tu es présent !
Toi qui dis "Bienheureux" !
Et Marie sourira pour essuyer les larmes
Des mères à genoux aux pieds de Notre-Dame...
Alors se lèveront de nouveaux "Abbés Pierre",
Des "Mère Thérèsa"... plus simplement des frères
Qui te feront Vivant
Rien qu'à force d'Aimer,
D'Aimer au quotidien, partout où tu appelles,
Même quand ça fait mal, Aimer à tout instant
Aimer encor, Aimer toujours, Aimer, Aimer,
Rien qu'à force d'Aimer
Bienheureux nous irons, et la main dans la main
Faisant taire en nos coeurs les méchantes rancunes
En inscrivant la Paix désormais à la "Une"
Nous vivrons avec Toi, la communion des Saints !

 

Antoinette Gendron-Pinçon (Mamita)

26/10/1985